main tenant un portable, reflets de lumière, social média, engagement réseaux sociaux

Comment créer de l’engagement sur les réseaux sociaux?

 

À la lecture du titre, on voit déjà certains d’entre vous faire la grimace : encore un article sur le Social Media… Et bien, nous vous proposons aujourd’hui une présentation simplifiée qui nous l’espérons vous démontrera l’utilité d’adopter une stratégie d’engagement sur les réseaux sociaux.

Pour commencer : c’est quoi l’engagement?

Le Graal ! Non, mais la comparaison n’est pas anodine. Un travail assidu sur ce le long terme est nécessaire pour réussir à obtenir un engagement de qualité.

Mais l’engagement c’est quoi ?

L’engagement est l’interaction avec votre communauté en réponse à vos posts. L’objectif est donc le “like, comment and share”, aimer, commenter et partager en français. Si cette citation provient de l’univers Facebook, elle reste valable pour l’ensemble des réseaux.
Le taux d’engagement est différent du reach : le premier va mesurer les réactions liées à vos posts, le second est le nombre potentiel de personnes ayant vu votre publication s’afficher dans leur fil d’actualité.

Un bon taux d’engagement

Comment calculer et interpréter l’engagement ?
Il existe plusieurs formules, cependant la plus communément retenue est la suivante : (nombre d’interaction / nombre d’abonnés) x 100.
On considère qu’un taux d’engagement est qualitatif s’il est compris entre 3 et 6 % pour les pages de taille modeste. En revanche, pour les pages ayant plusieurs milliers de fans si le taux atteint 1%, il est considéré comme bon. En effet, le paradoxe de ce chiffre est que plus le nombre d’abonnés est important plus l’engagement diminue. On comprend donc ici, que la course aux likes n’est plus la bonne stratégie.

Sélectionner le bon média

Avant de se lancer sur les réseaux sociaux, il faut se demander lesquels sont pertinents. Il n’est pas toujours utile de communiquer sur l’ensemble des médias existants, vous devez être là où se trouve votre public.
Pour cela, il peut être utile d’établir un profil type des clients parfaits. Une des techniques les plus répandues est celle des personas. Personnes imaginaires dont les caractéristiques et les besoins répondent parfaitement à votre marque. On leur attribue un prénom, un âge, une profession et des habitudes de consommation. En marketing, cela permet de personnifier sa cible afin d’optimiser son discours de marque pour l’atteindre. On s’en sert également pour améliorer l’expérience client et le contenu d’un site internet.
Une fois ces personas définis vous saurez s’il est plus intéressant d’être présent sur facebook, instagram, twitter ou linkedin.

Comprendre son audience

Dans la continuité de ce qui a été dit plus haut, connaître son public fait partie des clés de la réussite. Observez ce qui se dit, comment vos fans et followers agissent, recentrez-vous sur les personnes et leurs centres d’intérêts. Répondez rapidement aux messages avec bienveillance, tout en assumant votre rôle de modérateur afin d’éviter les dérapages.

Miser sur le contenu émotionnel

Toute décision est l’aboutissement d’un processus mixant le rationnel et l’émotionnel. Dans le carde d’une stratégie d’engagement, il peut être opportun de provoquer de l’attachement à votre marque, de créer un ancrage, en jouant sur l’émotion positive et le contexte personnel (le couple, la famille, l’amitié, le partage, l’enfance, les valeurs positives).
La mise en scène positive via une vidéo ou une photo peut être un excellent levier d’identification pour votre public.

Choisir les bons outils

Les outils de ce type de contenu sont la vidéo, la photo, le storytelling et les relations avec les influenceurs. Ces derniers sont d’ailleurs à intégrer à votre stratégie de social média, choisissez-en un dont la communauté ressemble à la vôtre. Pas besoin d’aller avec ceux ayant une audience se comptant en milliers de personnes, les micros-influenceurs rendent plus vraie leur communication.

Privilégier la qualité à la quantité

Nul besoin de noyer votre public de messages sous prétexte que que pour ne pas être oublié vous devez occuper le terrain sans cesse.
Justement pour ne pas lasser votre audience, privilégiez un contenu varié et de qualité.
Essayez de répondre à une question de vos utilisateurs, ou justement posez-leur une question. Mobilisez votre communauté en lui demandant son avis, c’est une bonne façon de créer de l’engagement. Écoutez leurs réponses et surtout interagissez avec eux s’ils prennent le temps de commenter vos posts.
Illustrez vos posts avec des visuels et des infographies de qualité.

En résumé

  • Recruter des fans ne constitue pas une fin en soi. Il est plus important de bâtir une communauté fidèle et active.
  • Rester à l’écoute et susciter l’interaction est nécessaire.
  • Etre en phase avec sa ligne éditoriale, tout en cherchant à se différencier.
  • Pour conclure, miser sur les 4 E est une des clés pour fédérer sa communauté social media : engagement, émotion, empathie, écoute.

Il ne faut pas oublier que l’engagement est un marathon, et non un sprint. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous lancer, sur de bonnes bases, ou pour une collaboration sur le long terme afin d’optimiser vos résultats et pour rester concentrés sur votre coeur de métier.

 

 

Tags: